Ce matin là il faisait très chaud à Ha Noi,  la température avoisinait  les 38°C . J’étais arrivé à Ha Noi le dernier jour de Mai et toutes les personnes que j’avais rencontrées m’ont dit qu’il avait fait très chaud quelques jours auparavant.

Il était 7.30 ce matin là quand nous avons démarré la visite de 7 familles habitant le district de Long Biên . Comme nous étions 6, le chauffeur a dû faire le tour pour prendre chaque passager et cela a pris un peu de temps .

Nous étions 6 personnes regroupées dans un taxi à 7 places , dont :

  • 2 responsables de la Vava du district de Long Biên
  • 2 responsables de la Croix Rouge du même district  
  • 2 représentants de VNED dont Mme Thinh et moi-même.

Nous avions pris un taxi 7 places, pourtant les 2 places à l’arrière ne sont pas très confortables pour les personnes qui y ont pris place car l’espace pour les jambes est assez réduit. Les conversations fusaient malgré la chaleur et même si nous ne nous sommes jamais vus auparavant, il y avait une bonne ambiance et nous nous sentions très proches même si nous nous connaissions peu .

Les 7 familles auxquelles nous rendons visite habitent toutes le district de Long Bien . Le district étant assez grand, nous passons parfois un peu de temps dans le taxi pour rejoindre certaines maisons . Néanmoins, nous avons pu visiter 5 familles le matin et 2 familles l’après-midi

Duyen et sa famille furent notre première visite.

Duyen est née en 2004 . La famille habite une petite maison mais assez confortable . Duyen

Déclarée autiste, elle parle peu et refuse de fréquenter des gens . Elle a des difficultés pour suivre les études. Son père est gravement handicapé, ne communique pas et ne comprend pas ce qu’on lui dit. Il perçoit  une prime d’invalidité de 750000 dongs/mois ( pour information , un euro vaut environ 25000 dong ) . 

 

  La mère de Duyen travaille en tant que nettoyeuse dans les marchés plein air et gagne environ 2 Millions de dongs/mois. famille Duyen

  Le grand père, vétéran ayant été infecté par l’agent orange , perçoit une aide de l’Etat d’environ 1,5 Millions de dongs/mois .

  Sa grand-mère élève des cochons et cultive des légumes.  Ils avaient reçu comme don de l’Etat une petite maison qui fut agrandie par la suite avec de l’argent  obtenu après avoir vendu une partie de leur terrain.

 

Notre 2è étape fut Minh et sa famille .

La famille de Minh habite chez leurs grand parents dans une petite mais confortable maison . Minh et sa grand mere

Minh, né en 2008 , paraissant  normal au premier abord , est pourtant atteint de handicap et d’infection de l’oreille, il a notamment des problèmes d’attention et de suivi en classe .

Déjà opéré de l’oreille en 2012, il devra subir une nouvelle opération pour faire un implant de mastoïde.

Son père, gravement atteint au mental a des problèmes de communication. Il perçoit une aide de l’Etat d’environ 700.000 VND / mois .

Minh et ses grand parents  Sa mère est aide-couturière, n’a pas de revenu fixe et gagne environ 1.5 Million de dongs/mois . Ayant une malformation du cœur, elle a une santé précaire.

Le grand père de Minh est fonctionnaire et a combattu au front . Il touche une retraite mensuelle d’environ 2 Millions de dongs.

 

 

 

3ème étape : nous partîmes ensuite chez Hai.

Hai, né en 2004, est en classe de 6ème .  Hai et sa grand mere

Handicapé léger, il a des facultés beaucoup moins développées que les enfants de son âge. En revanche, son père est gravement handicapé : aveugle, sourd muet, atteint de pathologies du système nerveux et du foie. Il traverses de sérieuses crises mentales.

Hai et sa famille    Il perçoit une aide de 1.2 Millions de VND/mois et vit seul avec son fils chez ses parents. Sa femme est partie du foyer et ne revient plus pour voir son fils.

   Les grand parents de Hai sont tous les deux des vétérans. Le grand père est une victime de l’agent orange, il touche une retraite mais doit la partager avec son fils et son petit fils. Toute la famille habite dans un maison donnée par l’Etat . Atteint d’un cancer de l’estomac, il a subi plusieurs interventions ayant entrainé une ablation des 2/3 de l’organe .

 

4ème étape : nous arrivâmes chez la petite Lan née en 2006.

Les parents de Lan ont 3 enfants . Très pauvre, toute la famille  habite dans une pièce d’environ 25 à 30 m² situé dans la campagne puisque nous avions traversé des champs avant d’y arriver.  Lan

Lan a un léger handicap. Elles étaient 3 sœurs dont Lan est la seconde. L’ainée s’appelle Linh et a des bons résultats scolaires. La famille de Lan est très pauvre, son père est handicapé mental et ne comprend pas toujours ce qu’on lui dit.

Lan avec ses soeurs et son grand pere   Il reçoit une aide de 1,9 Millions de dongs/ mois. La maman de Lan est borgne. Elle travaille dans les champs en tant qu’aide pour les propriétaires terriens et touche environ 3 à 400.000 dongs/mois . La famille a beaucoup de difficultés pour vivre.

 Le grand père de Lan est vétéran et a participé aux deux guerres d’Indochine. Il a 3 enfants dont deux sont victimes de la dioxine. La grand-mère est décédée  le grand père s’est remarié et sa 2è femme vient en aide à toute la famille.

 

5ème étape : nous partons chez  Linh .  Linh

Nous arrivons dans une petite maison avec une unique pièce de 20 m² où toute la famille de Linh vit.  Linh née en 2010, souffre des ganglions, a été opérée 3 fois et va souvent  à l’hôpital . Son frère est en revanche normal .

Linh et sa mere  Le Papa de Linh est un handicapé mental, n’est pas instruit et atteint d’hépatite C.

  N’ayant pas de travail fixe, il fait le ménage chez sa sœur  qui en compensation l’héberge et le nourrit. Il touche une aide sociale de 700.000 dongs par mois .

  La maman de Linh est faible,elle souffre peut-être d’insuffisance cardiaque . Elle travaille en tant que ménagère et perçoit environ 1 million de dongs/mois.

Linh avec son grand pere et sa mere  Les grand parents de Linh sont des vétérans. La grand-mère est diabétique, le grand père est blessé de guerre 4 fois . Ils touchent une aide mensuelle de 1,5 millions de dongs. Leur maison a été offerte par l’armée.

 

 

6ème étape : Après Linh, nous étions allés voir Tai , né en 2005 .

Atteint de maladie mentale dès son enfance, il ne comprend pas toujours ce qu’on lui dit, ni capable de suivre une scolarité.  Tai et son grand pere

Son père est atteint plus gravement de maladie mentale et en proie à des crises de nerfs.  Classé en tant que victime de l’agent orange, il perçoit une aide mensuelle de 700.000 dongs tandis que son fils Tai perçoit une aide sociale de 300.000 dongs. La sœur de Tai est normale.

Tai et sa famille   La maman de Tai vit du ramassage des chutes de métaux ferreux destinés pour le recyclage. Cela lui rapporte environ 1 million de dongs/ mois.

  Le grand père perçoit une aide d’1,5 million de dongs/mois. La maison que la famille de Tai occupe a été un don de l’Etat.

 

7ème et dernière étape : visite de Ha Minh Duc, né en 2004 .   Duc

Nous arrivâmes dans la maison du grand père de Duc, une maison assez confortable.  Duc a un lourd handicap et ne peut aller à l’école. Il a une pathologie du cœur à la naissance et a déjà eu une opération en 2004. Il faut une personne pour s’occuper de lui. Duc perçoit une aide mensuelle de 360.000 dongs. Il a un frère qui est normal.

Le papa de Duc avait un métier d’ouvrier mais n’avait pas un travail régulier. Il a arrêté ce travail et est actuellement moto-driver . La maman de Duc est coiffeuse mais ne peut consacrer 100% de son temps au travail car elle doit s’occuper de son fils, son revenu est donc assez aléatoire .

famille de Duc avec les représentants   Le grand-père maternel de Duc est vétéran et perçoit une pension de 1,5 million de dongs . Il a une maison assez confortable et accueille souvent la famille de sa fille et de son gendre. Les grand-père paternels sont tous décédés. La famille de Duc vit chez une tante.

 

 

 

Au nom de notre association VNED, nous remercions chaleureusement les représentants de la VAVA et de la Croix Rouge pour nous avoir permis de faire cette visite et de nous avoir guidé puis aidé durant cette journée . Je remercie Thinh pour avoir organisé cette tournée qui restera pour moi une journée très riche : elle m’a beaucoup apporté et m’a aidé à voir comment les familles vivaient, quelles étaient leurs diffcultés quotidiennes, et avec quel courage et quel moyen elles arrivaient à les surmonter.

Les représentants de la VAVA et de la Croix Rouge sont d’un dévouement exemplaire à la cause des victimes.  Parmi eux se trouvent des vétérans, blessé de guerre ou ayant contracté des maladies liées à l’agent orange qui en souffrent quotidiennement.

Nous remercions particulièrement  M. Thuan, vétéran, responsable adjoint de la VAVA du district de Long Bien d’avoir l’amabilité nous offrir un très bon déjeuner dans son célèbre restaurant .

Dung Nguyen , septembre 15.

 

P1090329_1.jpg

Au jour le jour ...

Des journées avec les enfants ...

Sites amis ... Partner sites ... Kết nối mạng...

Vietnam Dioxin Gruppe
53 Elsenborn, 52072 Aachen,
tél 00 49 241 171972,
email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

VSV-ASV

VNAFDAAssociation Fleur d'Avenir
12 route d'Ambilly
1226 Thonex
Site: http://www.vnafda.org
email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.