Imprimer 

Lu dans le quotidien en ligne " Libération "

https://www.liberation.fr/planete/2018/10/24/tran-to-nga-une-vie-empoisonnee_1687642

Tran To Nga, une vie empoisonnée

Exposée à l’agent orange au Vietnam, l’ancienne journaliste attaque depuis la France les sociétés américaines accusées d’avoir fourni l’herbicide aux GI....

C’est un anniversaire que Tran To Nga ne célébrera pas. Il y a cinquante-deux ans, alors reporter, cette jeune vietnamienne aperçoit dans le ciel bleu de Cu Chi (nord de Saigon) un «nuage blanc», une longue traînée dans le sillage d’un C-123 de l’armée américaine. Puis, quelques instants plus tard, comme elle l’a écrit dans son autobiographie (1), «une pluie gluante dégouline sur mes épaules et se plaque sur ma peau. Une quinte de toux me prend. […] Je vais me laver. Et puis j’oublie aussitôt»

nous vous invitons à lire la suite sur le site du journal