Avant-propos : Voici le compte rendu d'une visite de Loan chez 3 familles de Quang Tri .

Les Enfants de Quang Tri

La province de Quang Tri, avec sa rivière Thach Han auprès de laquelle se sont déroulées les terribles batailles de 1972 qui restent dans la mémoire de chacun, est une région aride, où le sol sablonneux ne laisse pas beaucoup de choix de culture. Le climat est également austère, avec le vent du Laos qui vous brûle la peau pendant les mois d’été. Mais Quang Tri est autrement et tristement célèbre par le nombre de personnes handicapées recensées : plus de 11.000.

Nho, 12 ans , est alitée depuis presqu’un an. Elle a la maladie des os de verre, comme son père. Depuis la rentrée de 2013, une fracture l’a immobilisée, et je la rencontre emprisonnée dans un carcan de plâtre de l’abdomen jusqu’au pied gauche. Heureusement, un précepteur passe de temps en temps pour la faire travailler, car les journées sont longues dans ce lit en bois, la fenêtre fermée à cause de la chaleur. Son père ne travaille pas, n’a jamais travaillé dur en tout cas, et souffre des séquelles de huit fractures de membres. La mère est donc la seule active du foyer, mais prendre soin de deux personnes malades ne lui laisse guère le temps de s’occuper de sa vache et de son veau, si bien que la vache est morte de maladie et que le veau a été vendu. Il reste certes quelques poivriers bien-portants et quelques poulets dans la petite cour, mais c’est la seule richesse de cette pauvre famille qui vit à Cam Lô.

la petite Nho

la maison de Nho

Thanh & Vu

famille de Hùng avec Loan

   maison de Hùng

 

 

 

 

 

 

Thanh, 12 ans, et Vu 14 ans, mesurent moins de 80 cm. On dit qu’ils souffrent d’une pathologie autre que l’ostéogénèse imparfaite, non encore définie. Depuis un an, Vu ne peut plus se tenir ni debout ni assis. Quand je suis arrivée, il mangeait allongé sur le divan. Thanh, depuis 3 semaines, manquait l’école également : une grosse fatigue et une incapacité de contrôler ses besoins l’obligent à rester à la maison, à la charge de son père. Pourtant, ce sont des enfants qui travaillent bien, surtout Thanh, qui obtient régulièrement des félicitations. La mère achète les objets perdus (plastique, papier..) pour les revendre au kilo et gagne ainsi de quoi nourrir toute la famille. Le père reste au foyer pour s’occuper des deux garçons.

Cette maison va bientôt être rasée pour laisser la place à une route passante. Hung y habite avec ses parents, son frère et sa grand-mère. Hung a une fente labio-palatine qui a été opérée trois fois déjà. Mais une nouvelle opération devient urgente car il avale souvent de travers, un petit trou dans le palais subsistant encore et grandissant avec sa croissance. L’opération va pouvoir se faire dans un mois, au début des vacances d’été, en attendant, le collégien de 12 ans obtient de très bons résultats en classe 6.

 

VNED va donc financer cette future opération , mieux , nous proposons à la famille un micro-prêt pour élever des poules , dès que la famille sera dans son logement de remplacement .

Loan ( avril 2014 )

 

 

P1090329_1.jpg

Au jour le jour ...

Des journées avec les enfants ...

Sites amis ... Partner sites ... Kết nối mạng...

Vietnam Dioxin Gruppe
53 Elsenborn, 52072 Aachen,
tél 00 49 241 171972,
email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

VSV-ASV

VNAFDAAssociation Fleur d'Avenir
12 route d'Ambilly
1226 Thonex
Site: http://www.vnafda.org
email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.