COMITE DE SOUTIEN
A TRẦN TỐ NGA  
Paris le 08 juillet 2022


À Monsieur Pierre Garzon,
Maire de Villejuif 

Monsieur le Maire,

Nous vous remercions ainsi que le Conseil municipal d’avoir fait Madame Tran To Nga citoyenne d'honneur de Villejuif.

Nous considérons cette distinction exceptionnelle, votée à l’unanimité, comme un gage d’amitié sincère et de solidarité militante. Elle est aussi l’expression de la reconnaissance des activités dans votre ville, notamment dans le cadre 
de manifestations comme le Forum des Associations,  du Village de l’Amitié au Vietnam - ARAC soutenu par l’Association d’Amitié Franco-Vietnamienne.
Toutes deux sont, depuis sa création, membres  du Comité de soutien à Tran To Nga dans son procès contre des firmes chimiques états-uniennes ayant fourni  l’Agent Orange-Dioxine à l'armée américaine pendant la guerre du Vietnam. 

Monsieur le Maire,

Nous sommes heureux de partager avec vous les orientations du Conseil municipal de :

- Prendre part au combat pour peser du poids de la collectivité de Villejuif dans le combat que mène Tran To Nga pour contribuer à mettre fin à l’impunité dont bénéficient les responsables des souffrances des victimes vietnamiennes de l'Agent Orange-Dioxine.

- Prendre part au combat judiciaire, qui est une contribution imminente à la reconnaissance du crime d’écocide. 

Nous, Comité de Soutien, nous soutenons Tran To Nga, particulièrement dans ce procès où elle symbolise les souffrances des victimes de la guerre, un combat qui, comme vous l’avez souligné dans votre intervention lors de la cérémonie, est un combat de réparation indispensable du martyre du peuple vietnamien.     

Pour sa part le Comité de Soutien va continuer à impulser la dynamique d'adhésion et de mobilisation par des actions d'ordre moral, politique et financier. Nous avons sorti de l'oubli les crimes perpétrés par les Américains pendant la Guerre du Vietnam. Nous avons porté à la connaissance de plein de gens les souffrances des victimes vietnamiennes des épandages de dioxine par l'armée américaine. Aujourd’hui, beaucoup de jeunes s'inspirent de Mme Tran To Nga car elle se bat pour une cause juste et universelle.

Le jugement rendu le 10 mai 2021 par le Tribunal d'Évry a constitué un véritable déni de justice. Tran To Nga a fait appel. Le combat judiciaire doit être poursuivi. Le procès de Tran To Nga connaît un grand retentissement en France, au Vietnam et d'autres pays de par le monde. Sa couverture médiatique témoigne d'un fort et chaleureux soutien de l'opinion au courageux et juste combat de Tran To Nga.

En vous renouvelant, ainsi qu'à tous les élus de la ville de Villejuif, nos remerciements les plus chaleureux, nous sommes convaincus que notre combat pour notre juste cause commune sera utile aux victimes de l'Agent Orange-Dioxine au Vietnam et verra le commencement de nouvelles actions judiciaires, quels que soient les résultats du procès actuel.
 
                        Le Comité de Soutien à Tran To Nga


Associations membres du Comité de Soutien
AAFV (Association d’Amitié Franco-Vietnamienne), Association d'Amitié Chevilly-Larue Yen Bai, AFAPE (Association française pour l’expertise de l’agent orange et des perturbateurs endocriniens), ARAC (Association Républicaine des Anciens Combattants) - Village de l’Amitié au Vietnam, Cap Vietnam, CID Vietnam (Centre d’Information et de Documentation sur le Vietnam contemporain), Collectif Vietnam Dioxine, FaAOD (Fonds d’alerte contre l’Agent Orange/Dioxine), Mouvement de la Paix, Orange DiHoxyn, Sông Viêt, UGVF (Union Générale des Vietnamiens de France), Village de l’Amitié de VAN CANH, VNED (Vietnam les Enfants de la Dioxine)